Actualités

La future tour de contrôle des aéroports de Charleroi et Liège bientôt à Namur

contrôleaérienJPG

Annoncé depuis quelques mois et confirmé lors de la journée de visite d’Ecolys le 24 septembre 2021, le projet d’une tour de contrôle digitale des aéroports de Charleroi et de Liège se concrétise sur Ecolys, notre parc d’activité économique de Rhisnes.

Le bornage de la parcelle convoitée a été effectué, les étapes techniques et administratives sont franchies et la signature de l’acte de vente a eu lieu ce 23 mai 2022, entre le Président de comité de direction de SOWAER SA, Nicolas THISQUEN, et le Président de BEP Expansion, Jean-Marie Cheffert:

signature actes de vente SOWAER BEP Expansion

Contrôle en temps réel mais à distance

Retour en arrière pour retracer les grandes étapes de ce projet ambitieux.

Au lieu de rénover de fond en comble les tours réelles existantes, les aéroports de Charleroi et de Liège se sont mis d’accord pour collaborer dans un nouveau projet moderne. Cela permettra notamment une plus grande flexibilité, les 2 aéroports ne fonctionnant pas au même régime de créneaux horaires, en fonction des activités de fret ou de transport de voyageurs.

A la place des tours conventionnelles en bord des pistes que nous connaissons tous, la grande nouveauté de ce site consiste en son décalage physique avec les lieux qui sont surveillés:

ce sera via des murs d’écrans que les contrôleurs aériens pourront, à distance mais en temps réel et 24h/24, suivre les situations très précises vécues sur les pistes contrôlées

Des caméras 360° permettront de suivre tant les avions que les autres véhicules circulant dans l’enceinte des aéroports, mais aussi les débris, les animaux, etc. de manière beaucoup plus fiable qu’avec l’oeil humain ou les jumelles actuellement utilisées. Et ce même en cas de météo maussade.

Cette tendance originaire de Suède est également largement suivie dans d’autres pays. La Wallonie s’en est donc inspirée à son tour.

Un projet d’envergure

9 millions d’euros d’investissement seront consentis à cet égard sur le parc Ecolys. Ces constructions seront propriété de la Wallonie, via la Sowaer (la Société Wallonne des Aéroports), en charge de la gestion des infrastructures aéroportuaires. Les bâtiments permettront d’installer  les outils technologiques de surveillance dans ces tours ultra sécurisées (sur plus de 2000 m² de surface) mais aussi les bureaux de la Sowaer (sur 1000m² environ).

C’est Skeyes, entreprise fédérale qui assure le contrôle aérien, qui est toujours chargé de l’exploitation des tours et en a d’ailleurs défini la conception.

Au niveau de l’emploi, la Sowaer y installera donc sa trentaine d’employés qui seront rejoints par les 50 personnes oeuvrant pour le contrôle aérien au sein de Skeyes.

Les tours réelles de Gosselies et de Bierset, dites de “contigence” dans le futur, perdront donc leur place prépondérante et serviront plutôt de secours aux tours digitales après une rénovation légère.

Démarrage du chantier fin 2022

La Sowaer établit actuellement un dossier de Design & Build complet, couvrant bien sûr les objectifs en termes d’espaces à créer et de technologies à y intégrer, mais aussi ses ambitions environnementales.

Une fois les bureaux d’études désignés, les demandes d’autorisation pourront être introduites auprès des administrations concernées. Le démarrage du chantier est donc planifié vers la fin 2022 pour un emménagement 2 ans plus tard.

Hâte de voir ce bel et impressionnant projet trouver sa place sur les hauteurs de Namur!

Vous souhaitez rejoindre un des parcs d’activité économique du BEP?

Contactez-nous

 

 

UNE QUESTION UNE DEMANDE ?
Contactez-nous !

Les champs marqués d'un * sont requis.